Strict Standards: Declaration of MySQLDb::LastId() should be compatible with Db::LastId($seq = '') in /home/sentribune/domains/senegaltribune.com/public_html/lib/mysqldb.php on line 29
Sénéga lTribune - contributions, revue de presse, opinions sur le Sénégal

Mandiaye Gaye

Un militant de la citoyenneté entière et républicain au sens plein du terme. Egalement, un observateur attentif qui donne son point de vue à chaque fois que de besoin, sur le comment est gouverné son pays et aussi, comment il voudrait qu'il soit gouverné. Un militant de la démocratie pleine et entière, et à l'égalité parfaite de tous les citoyens sénégalais devant la chose publique, autrement dit devant la loi, qui ne croit pas du tout à aucun homme providentiel quel qu'il soit. Le Sénégal appartenant à tous ses enfants sans exception aucune, il leurs revient à eux tous, de s'atteler à son devenir meilleur.
(Page 5 de 5)   « Précédent  1  2  3  4  
5
  
Suivant »

 Les articles de ce rédacteur


Une telle idée est à plusieurs égards insensée, dangereuse pour le sort qui sera réservé demain à notre démocratie, c’est un coup d’Etat sous une forme voilée, comme Me Wade sait le faire avec ses hommes de main et en violant inconsidérément la Constitution en permanence.

La situation de notre pays, en voie de transformation en une monarchie par le régime de Me Wade, appelle aujourd’hui de la part de tous les patriotes, où  qu’ils puissent se trouver, pour qu’ils  se serrent les rangs...

Les exemples de l’ARTP, de l’Anoci, de l’Apix, des agences nationales tapies à la présidence, des nombreux ministres de toutes sortes dont certains ne font que tourner en rond et les pouces, du Commandement territorial, de la haute hiérarchie militaire et policière, ...

Nous avons noté depuis quelques années à la suite de monsieur le député Iba Der Thiam, «ex- député du peuple » avec quelle frénésie, il mène une campagne intempestive pour la diminution des loyers de maison. Si sur le principe, son intention est  louable et la cause aussi juste.

Dieu soit loué ! Fort heureusement, sans effusion de sang, Mamadou  Tandjan a été écarté du pouvoir,  par des militaires qui ont le sens du devoir et du patriotisme pour soulager  et libérer le peuple nigérien d’un illuminé qui se prenait pour un homme populaire, indispensable et incontournable pour son pays.

Le ministre Madické Niang a accordé une interview au journal L’AS des 23-24 janvier 2010. Interpellé sur « l’interdiction de la vente de certains livres au (Sénégal) », il répond sans sourcilier ceci : « Vous avez vu une décision d’interdiction ?

Encore une idée farfelue de Me Wade, dénuée totalement de bon sens. En réalité, elle est émise pour impressionner son monde et émouvoir ses inconditionnels et sans doute, certaines âmes sensibles d’Haïtiens...

Pour avoir été un, parmi les témoins de cette expédition chaotique de 2009 en direction de la Mecque, je puis vous assurer que, en tant que Sénégalais, nous avons été couverts de honte aux Lieux saints de l’Islam, par le comportement indigne et l’incompétence de ce qui est appelée «Commission au pèlerinage 2009».

Me Wade, un coutumier de ce genre de faits...

Me Wade, un coutumier de ce genre de faits, si nous nous référons au passé de l’homme. Me Wade a toujours divisé pour mieux régner, aussi bien avant dans l’opposition, qu’aujourd’hui au pouvoir. On peut affirmer sans risque d’être démenti par l’histoire, en ce qui concerne Me Wade, que l’incohérence et la déraison sont pour lui un système et une méthode pour rouler dans la farine ses partenaires et interlocuteurs. Il cohabite difficilement avec la tranquillité ou plus exactement avec la paix des cœurs et la convivialité entre des hommes qui occupent le même espace social et géographique.
Pas d\'articles trouvés.
Pas de rédacteurs trouvés.