Strict Standards: Declaration of MySQLDb::LastId() should be compatible with Db::LastId($seq = '') in /home/sentribune/domains/senegaltribune.com/public_html/lib/mysqldb.php on line 29
Sénéga lTribune - contributions, revue de presse, opinions sur le Sénégal - http://www.senegaltribune.com
Financement des Pme : Un Forum pour réfléchir sur la problématique.
http://www.senegaltribune.com/articles/7493/1/Financement-des-Pme--Un-Forum-pour-reflechir-sur-la-problematique/Page1.html
Journal LeSoleil
Quotidien d'informations du Senegal. 
Par Journal LeSoleil
Publié sur 10/3/2011
 
Le ministre des mines, de l’industrie, de l’agro-industrie et des Pme, M. Abdoulaye Baldé, a installé ...

Financement des Pme : Un Forum pour réfléchir sur la problématique.
Le ministre des mines, de l’industrie, de l’agro-industrie et des Pme, M. Abdoulaye Baldé, a installé, avant-hier, le Comité d’organisation du Forum international sur le financement (Fif) des Petites et moyennes entreprises (Pme). Ce sera un espace de dialogue  et d’échanges qui réunira en novembre prochain, à Dakar, différents acteurs du secteur.
Le Forum international sur le financement (Fif) est, selon le ministre des mines de l’industrie de l’agro-industrie et des Pme, Abdoulaye Baldé, un moment pour « susciter la mobilisation autour de la problématique de financement des Pme) ». Ainsi, en procédant à l’installation du Comité d’organisation du Fif-Pme, M. Baldé, a indiqué que cette rencontre accueillira 26 pays (Maroc, France, Brésil, Chine, Inde, Italie,  Espagne, Canada, USA, Afrique du Sud, Espagne, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis…) dont 15 d’Afrique. Elle se déroulera les 18 et 19 novembre prochain à l’hôtel Méridien Président, sous la présidence du Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade. De l’avis du directeur des Pme, Ibrahima Diouf, le Fif est un grand rendez-vous de l’offre et de la demande pour les pays émergents et  les pays moins industrialisés. Il a décladé que l’absence de ressources disponibles, à long terme, empêche aux banques de faire des investissements.  Pour M. Seydina Tandiang, spécialisé dans la communication financière, le forum  se déroulera sous forme de partenariat public-privé avec des débats pédagogiques. 
Le critère de crédibilité pesera sur la balance des 500 entreprises sélectionnées. « Le Sénégal veut expérimenter le mécanisme de flexibilité du taux d’intérêt et cela explique le choix de l’Inde comme invité », selon Seydina Tandiang.

S. M. Sy CISSE.