Des chefs d’entreprises, venus d’horizons divers, se sont retrouvés, lundi à Dakar, dans le cadre d’un séminaire sur « l’entreprise de demain : Enjeux et perspectives.

A l’initiative de Crésus Afrique, une société spécialisée dans les solutions de business intelligence, Dakar vient d’abriter, un séminaire de deux jours sur « l’entreprise de demain : enjeux et perspectives ». De l’avis du directeur de Crésus Afrique, les technologies de l’information et de la communication (Tic) offrent aujourd’hui des possibilités énormes et de bouleverser positivement la façon de travailler. Selon Moustapha Sarr, les utilisateurs sont de plus en plus exigeants et la disponibilité de la bonne information, en tout lieu et à tout moment, devient une nécessité pour hisser les institutions au sommet de la pyramide des entreprises performantes. « Conscients de cette réalité implacable qui ne laisse personne indifférent, vous devrez vous préparer à vivre les grandes mutations nécessaires à la survie de vos entreprises. Cette session vous fera accepter en douceur ce choc culturel qu’engendrent les Tics. », a dit le directeur de Crésus Afrique à l’endroit des participants.
Dans le même ordre d’idée, le banquier, Abdoul Mbaye, dans son mot de bienvenu, s’est souvenu de son premier contact avec l’outil informatique. « Je m’étais vite aperçu à quel point la technologie, et en particulier l’informatique, pouvait être synonyme de productivité, d’efficacité, de sécurité contre la défaillance humaine, de justice contre les traitements discriminatoires », évoque-t-il. Celui-ci pense qu’au-delà de ces considérations, la technologie reste le moyen par lequel la mise à niveau mondiale d’entreprise ayant fait ce choix, dans un contexte de concurrence planétaire, est facilement réalisable. En guise de conseils, M. Mbaye dira qu’en matière technologique, un dirigeant doit savoir être audacieux. A son avis, le décideur ambitieux pour son entreprise doit se mettre en situation de veille vis-à-vis de la technologie, de ce qu’elle permet déjà, de ce qu’elle pourrait permettre demain, dans un futur plus ou moins proche.

Pape Sanor DRAME.