Strict Standards: Declaration of MySQLDb::LastId() should be compatible with Db::LastId($seq = '') in /home/sentribune/domains/senegaltribune.com/public_html/lib/mysqldb.php on line 29
Sénéga lTribune - contributions, revue de presse, opinions sur le Sénégal - http://www.senegaltribune.com
Commissaire au pèlerinage : L’encadrement passe de 425 à 300 missionnaires.
http://www.senegaltribune.com/articles/7332/1/Commissaire-au-pelerinage--Lencadrement-passe-de-425-a-300-missionnaires-/Page1.html
Journal LeSoleil
Quotidien d'informations du Senegal. 
Par Journal LeSoleil
Publié sur 08/18/2011
 
Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang, a procédé hier en milieu ...

Commissaire au pèlerinage : L’encadrement passe de 425 à 300 missionnaires.
Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang, a procédé hier en milieu de journée à l’installation dans l’enceinte de l’Institut islamique de la Grande mosquée de Dakar, du bureau  chargé de l’organisation du pèlerinage 2011 aux lieux saints de l’Islam. Il a en outre présenté à la presse, les différentes mesures prises pour en améliorer le service aux pèlerins, ainsi qu’une réduction des missionnaires, permettant l’économie de 300 millions de Fcfa.

 Accompagné de son staff (Secrétaire général, protocole, conseillers techniques), Me Madické Niang a été reçu sur le parvis de l’Institut islamique par le Commissaire général au pèlerinage El Hadj Mansour Diop, entouré des membres de la commission. Il s’en est suivi une visite au pas de course des différentes entités chargées des préparatifs du pèlerinage 2011, avant le face à face avec la presse, à qui le ministre d’Etat a fait l’économie des aspects les plus saillants pour une organisation encore meilleure que la précédente, qui a été fortement saluée.

La délégation a procédé à une revue rapide de la salle informatique, de la Banque islamique du Sénégal (Bis) retenue depuis 2010 et pour cinq ans, de la compagnie Sénégal Airlines (conformément aux règles saoudiennes), de la Cnart (Compagnie d’assurances qui accompagne la commission) et des services de sécurité (y compris la Daf).

Une économie de 300 millions Fcfa:

Ouvrant le face à face avec les  journalistes par des prières pour une bonne réussite du « Hadj », le ministre d’Etat s’est félicité des éditions précédentes et a loué les membres de la commission générale pour leur engagement. Sur les aspects pratiques, il a indiqué que le choix porté sur Sénégal Airlines répond aux exigences du pays hôte, puisque les vols directs Dakar-Médine-La Mecque sont réservés aux compagnies nationales ou  saoudiennes et que le Sénégal avait bénéficié d’une dérogation en 2010. Sur les capacités du Pavillon sénégalais dont c’est « le baptême de feu », il a rassuré en précisant que son personnel en a l’expérience et que deux avions seront affrétés, un A 320-200 pour les vols de la commission et un Boeing 747-700 pour les voyagistes privés qui ont opté pour des vols charters.

Relativement au respect des engagements par ces derniers, il a avertit qu’il n’y aura « aucune tolérance ». Tout en demandant aux aspirants au pèlerinage qui n’en ont pas les moyens de s’abstenir des combinaisons hasardeuses (prêts, gages, avances), il a martelé que les voyagistes fauteurs s’exposent à des poursuites judiciaires.

Ayant rassuré les pèlerins quant à la sécurisation des enregistrements avec des billets nominatifs et le retour de la classe affaires (plus 200.000 Fcfa), le pesage des bagages à l’avance, la négociation d’un taux de change fixe à 135 Fcfa pour le riyal saoudien, il a enchaîné avec une plaidoirie véhémente contre les comportements concourant à l’insalubrité et aux nuisances durant le pèlerinage.  Me Madické Niang annonce ainsi une opération à grande échelle, mais sans préjudice pour ces braves femmes dont la restauration est leur gagne-pain. Le séjour cette année durera 26 jours (contre 25, l’année dernière), pour permettre à ceux qui le désirent de bénéficier de 2 journées pour le petit pèlerinage (Oumra).

L’encadrement sera également réduit de 425 missionnaires à 300, ce qui permettra d’économiser 300 millions de Fcfa, selon le ministre d’Etat qui informe que les dettes laissées à la présente commission sont en voie d’être épurées.

« Ce qui signifie pour tout le monde, plus de responsabilité et une tâche plus ardue », a-t-il dit, avant de magnifier les relations avec les voyagistes privés qui transportent « près de 60 %, soit 6.000 pèlerins » sur les 10.500 pèlerins prévus. Face à Adja Dior Diop et aux nombreuses femmes présentes, il les a enfin félicité de leur engagement sans faille pour ce 5ème pilier de l’Islam.

Fara SAMBE.