Le chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade a prié ’’pour la paix des cœurs, la quiétude des esprits et l’entente cordiale entre les peuples’’, à l’occasion du mois de jeûne musulman (Ramadan), qui démarre aujourd’hui au Sénégal.

Dans un message transmis à l’Aps, hier, le président de la République adresse aussi ses ’’félicitations’’ à la communauté musulmane sénégalaise et à l’ensemble de la Oummah islamique.
Pour le président en exercice de l’Organisation de la conférence islamique (Oci), ‘’au-delà de l’abstinence prescrite pour libérer le croyant des contingences de ce bas monde, le jeûne est aussi un moment privilégié d’introspection, de repentance et de pardon dans la quête de l’élévation spirituelle et de la grâce divine’’.
‘’Sur le chemin de la foi et du culte exclusif à Dieu, le Ramadan nous engage également à aller à la rencontre du prochain pour réfléchir sur la diversité de la condition humaine, de même qu’il nous rappelle le devoir de solidarité et de partage [...] envers les démunis, conformément aux enseignements de notre religion’’, a écrit Me Wade.
‘’Puisse Dieu, dans sa grande générosité, agréer nos dévotions et nous placer sous sa divine protection’’, lit-on dans son message.

                                                                                                                 Écrit par APS.