Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte-parole de la famille Tidiane de Tivaouane, était ce samedi à Touba dans le cadre d’une visite de courtoisie au Khalife général des Mourides Serigne Sidy Mokhtar Mbacké et à toute la communauté mouride. Ce déplacement, dira-t-il, vise à partager les positions sur l’actualité du pays.

Quelques heures après le départ du chef de l’Etat, la ville sainte de Touba a accueilli un autre hôte de marque en la personne de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine. Accueilli à la résidence Khadim Rassoul par le porte-parole du Khalife général des Mourides, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre entouré de Serigne Mohamadan Mbacké de Serigne Abdoul Ahad et de Serigne Moustapha Diattara,   l’hôte de Touba a eu un entretien avec ses frères Cheikh Bassirou Mbacké et Serigne Mohamadan Mbacké, avant d’être conduit devant le Khalife général, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

L’envoyé de Tivaouane a révélé que sa visite s’inscrit dans la continuité et dans le sens du resserrement des liens de sang et de foi unissant les deux familles. C’est en prélude à la grande visite qui aura lieu après le Ramadan. Il a précisé qu’il vient donc en éclaireur, compte tenu de plusieurs contraintes ayant retardé ce voyage.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a évoqué les visites respectives d’El Hadji Abdoul Aziz Sy, de Serigne Cheikh Tidiane et de Serigne Abdoul Ahad à Tivaouane et Ndiassane pour dire que les recommandations des anciens constituent une feuille de route du compagnonnage et des relations entre les deux familles pour les jeunes générations, afin de contrecarrer les réactions fractionnistes. Il est revenu sur les discours unificateurs du Khalife général qui invite à œuvrer pour la face de Dieu et l’amour de son prochain. Le porte-parole de Tivaouane a demandé au Khalife de compter sur l’assistance des pères, de Cheikh Ahmadou Bamba et d’El Hadji Malick Sy, dont le Tout Puissant a agréé l’œuvre.

Sur les traces des prédécesseurs et des anciens:

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a souhaité la bienvenue à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qu’il a remercié pour cette ziarra longtemps voulue. « J’en suis témoin, a-t-il poursuivi, car lors de ma visite à Tivaouane, je retiens vos belles paroles à l’endroit du Khalife : « De vue, nous savions que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké est un homme de Dieu à cause de la tranquillité et de la pondération de l’homme.  Le Khalife général des Mourides, par ma voix, vous prie aujourd’hui de transmettre ses salutations à toute la famille de Tivaouane qui est sienne. La démarche tant à magnifier du Khalife général, n’est pas inédite, dira Serigne Bassirou Mbacké. Elle s’inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs et conformément aux enseignements de Khadim Rassoul ».

Pour illustrer son propos, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a convoqué l’histoire à travers les archives nationales où Serigne Touba faisait comprendre aux colons les dimensions de la voie mouride.

« Le Khalife se réjouit de vous accueillir et à travers vous, salue toute la famille de Seydi El Hadji Malick Sy et toute la communauté musulmane », a-t-il conclu.

Mamadou DIEYE.