Pour fédérer les transformatrices des produits agricoles, le ministre d’Etat, ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des Pme a annoncé la création prochaine d’une maison du consommer sénégalais qui sera une base de données pour tout investisseur.

Le Sénégal va bientôt se doter d’une maison d’exposition du consommer sénégalais. L’annonce a été faite, hier, par le ministre d’Etat, ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des Pme, Abdoulaye Baldé, en marge de sa visite des stands des « Week-end économiques du Sénégal », organisé par le groupe Excaf Télécom, à la Place de l’Obélisque. « Nous allons travailler à la création d’une maison d’exposition du consommer sénégalais où tous ceux qui font de la transformation pourront venir exposer », a souligné Abdoulaye Baldé, ajoutant que cette maison sera « un showroom et une vitrine » où les investisseurs peuvent trouver tout ce dont ils ont besoin. « Cela leur permettra de découvrir ce qui se passe dans l’arrière pays », a indiqué le ministre d’Etat.

Parallèlement, Abdoulaye Baldé a annoncé la création de moules pour pallier les obstacles liés à l’emballage que rencontrent les transformatrices de fruits et légumes ainsi que les autres commerçants sénégalais. « Nous allons faire de sorte, avec nos partenaires au développement, que les femmes soient organisées afin qu’elles puissent accéder aux emballages de qualité », a ajouté le ministre d’Etat au terme d’une visite des stands qualifiée de « riche et variée ». En effet, cette première édition des « Week-end économiques du Sénégal » a réuni 68 exposants venus principalement du Burkina Faso, du Niger, du Mali, du Ghana, de la Mauritanie, du Bénin en plus des Sénégalais. Les expositions qui se dérouleront jusqu’au dimanche 10 juillet prochain, sont consacrées à l’artisanat,   l’élevage, l’agriculture, la teinture, la transformation de produits agricoles ainsi que la médecine traditionnelle africaine. Côté sénégalais, l’on remarque la présence de l’Adpme, du Fnpj, de l’Ita et de l’Isra entre autres. Selon Ibrahima Ndoye, un des membres du comité d’organisation de ces « Week-end économiques », l’évènement sera perpétué tous les premiers week-end des prochains mois excepté le mois d’août. Ben Bass Diagne, le président-directeur général du groupe Excaf Télécom  a expliqué cette initiative par une simple volonté de « développer l’industrie sénégalaise », en comptant sur nos propres forces. « Nous devons unir nos forces pour que le Sénégal puisse aller de l’avant », a ajouté le Pdg du groupe Excaf.

Maguette NDONG.