Strict Standards: Declaration of MySQLDb::LastId() should be compatible with Db::LastId($seq = '') in /home/sentribune/domains/senegaltribune.com/public_html/lib/mysqldb.php on line 29
Sénéga lTribune - contributions, revue de presse, opinions sur le Sénégal - http://www.senegaltribune.com
Le bégaiement : Question de parole, question de vie.
http://www.senegaltribune.com/articles/6505/1/Le-begaiement--Question-de-parole-question-de-vie/Page1.html
Arouna BA
Arouna BA est un sénégalais par l'histoire et par la géographie. ex étudiant en physique-chimie à l'UCAD et logisticien stagiaire à CAP Dakar. Il rédige des chroniques pour le site http://www.avenue221.com et anime le blog S3:Science-Société-Sénégal promu par la radio Rfi (http://www.aronts3.mondoblog.org). Sa conviction est que le rôle du scientifique n'est de toujours pantouffler au laboratoire . Il doit pouvoir éclairer la lanterne de la population sur des questions qui cernent et concernent son domaine. 
Par Arouna BA
Publié sur 10/4/2010
 
Ce trouble du langage qui affecte, aujourd’hui, des milliers de personnes au Sénégal (dont moi-même). Ayant acquis une expérience d’au moins 20 ans sur ce handicap, je vous propose ce petit tour d’horizon à 360 degrés qui vous permettra de comprendre tout...

Le bégaiement : Question de parole, question de vie.
Ce 22 octobre correspond à la journée mondiale du bégaiement. Ce trouble du langage qui affecte, aujourd’hui, des milliers de personnes au Sénégal (dont moi-même). Ayant acquis une expérience d’au moins 20 ans sur ce handicap, je vous propose ce petit tour d’horizon à 360 degrés qui vous permettra de comprendre tout ce qui cerne et concerne ce phénomène.

Trouble à géométrie variable

Boileau n’a pas forcément raison quand il dit : «Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément.» Il peut arriver qu’une personne maîtrise à la perfection son sujet mais pour le dire, les mots se télescopent, les syllabes sont répétées en cascade, la parole est bloquée puis expulsée. C’est le bégaiement.

Le bégaiement n’est pas une maladie. Il est défini comme étant un trouble de la communication qui affecte la parole. Cela signifie qu’il ne se manifeste que lorsque la personne atteinte discute avec une autre. Quand elle parle seule, elle ne bégaie pas. Quand elle parle à un bébé, à un animal, devant un micro, devant une caméra…, le bégaiement ne se manifeste pas non plus. Idem quand elle chante ou récite (un poème par exemple). Par contre, dès qu’elle discute avec une autre, la personne commence à bégayer. Pourquoi? Difficile de trouver une réponse satisfaisante.  

Les causes du bégaiement sont difficiles à cerner. D’aucuns parlent de problèmes psychologiques. D’autres soutiennent que c’est dû à un choc émotionnel intense durant l’enfance qui peut être causé par la séparation d’un couple, un déménagement, un décès… Mais ce qui reste constant, c’est qu’il existe beaucoup de facteurs qui accentuent le bégaiement: la fatigue, une forte frayeur, le stress… C’est pourquoi, chez beaucoup de bègues, l’intensité du bégaiement varie selon les moments, les lieux et même les langues (Certains bègues parlent plus facilement dans une langue que dans une autre). On constate également que les hommes sont 3 fois plus touchés par ce handicap que les femmes.

Question de vie

Lorsque qu’une personne bégaie, en plus de la répétition intermittente des syllabes, elle a tendance à utiliser de manière abusive certains mots souvent inutiles comme euh, voyons, disons… Elle se lance également dans des gesticulations qui peuvent faire pouffer de rire son interlocuteur. Nombre d’entre eux ratent leur entretien d’embauche quand ils postulent à un emploi. Certains subissent les moqueries et railleries des autres. Des raisons qui font que les personnes atteintes de bégaiement nourrissent des sentiments de frustration, de culpabilité et même de honte. (Beaucoup évitent le contact visuel avec leurs interlocuteurs en parlant).  Egalement, certains ne parlent pas beaucoup pour éviter de bégayer. D’autres privilégient plus l’expression écrite que l’oralité.

Mais il est nécessaire de lever certaines équivoques pour enlever les étiquettes qu’on colle souvent aux personnes bègues:

-          On dit souvent que les bègues sont rancuniers et s’énervent vite. C’est une absurdité. Le bègue, comme tout être humain de la planète a dans son cœur un cochon qui dort. Si on ne s’amuse pas à le réveiller, il ne se manifeste évidemment pas.

-          Contrairement à une idée répandue, un enfant qui bégaie n’a absolument pas un retard mental. D’ailleurs le constat est que les enfants qui présentent ce trouble sont particulièrement brillants à l’école. Pareillement, les adultes bègues sont souvent doués d’une intelligence étincelante ou d’un talent particulier qui leur distingue des autres. L’histoire l’a démontré.

Bègues célèbres 

Albert EINSTEIN, le plus grand physicien de tous les temps et Isaac NEWTON, le savant qui surpassa le monde par la puissance de sa pensée étaient, tous deux, bègues. Marilyn Monroe, l’une des plus charmantes actrices de cinéma qui a fait fantasmer le monde entier était, elle aussi, bègue. Les exemples sont multiples. On pourrait parler de Charles Darwin, Aristote, Napoléon 1èr, Théodore Roosevelt, Brice Willis… On trouve également beaucoup de bègues dans des métiers qui  ont trait à l’écriture. Des écrivains comme Molière et Lewis Carroll (écrivain et mathématicien anglais) se sont illustrés dans leur domaine. Ici au Sénégal, on peut citer des journalistes comme Jean Meissa Diop, Cheikh Mbacké Guissé ou encore Dié Maty Fall qui évoluent, tous, dans la presse écrite.

Ce qu’il faut surtout avoir à l’esprit, c’est que le bégaiement est un trouble de la communication encore mal connu et très complexe. Cependant, tous les chercheurs s’accordent à dire qu’il n’est pas héréditaire. Il n’est pas contagieux non plus, contrairement à la croyance populaire. Il n’y a donc pas matière à avoir peur de faire sa vie avec un homme ou une femme bègue.


Arouna BA
Etudiant en Physique-Chimie à l’Ucad
aronts2e@yahoo.fr