Strict Standards: Declaration of MySQLDb::LastId() should be compatible with Db::LastId($seq = '') in /home/sentribune/domains/senegaltribune.com/public_html/lib/mysqldb.php on line 29
Sénéga lTribune - contributions, revue de presse, opinions sur le Sénégal - http://www.senegaltribune.com
Israël ou l’expression d’un je-m'en-foutisme international
http://www.senegaltribune.com/articles/5207/1/Israel-ou-lexpression-dun-je-men-foutisme-international/Page1.html
Mor DIEYE
Ancien élève de l'Ecole des Bibliothécaires, Archivistes et Documentaliste (EBAD-UCAD) et de l’IUT Ingénierie documentaire de l’Université Toulouse II, Mor DIEYE est Ingénieur en gestion de l'information documentaire. Il est passionné de toutes les questions relatives à la société, à la géopolitique et au débat politique en général. 
Par Mor DIEYE
Publié sur 03/13/2010
 
L’Etat d’Israël a décidé de manière injuste et délibérée d’imposer un blocus général à la Cisjordanie pour une durée de 48 heures, à compter du jeudi 11 mars minuit au samedi 13 mars minuit selon un communiqué la force de la défense israélienne.

Israël ou l’expression d’un je-m'en-foutisme international
L’Etat d’Israël a décidé de manière injuste et délibérée d’imposer un blocus général à la Cisjordanie pour une durée de 48 heures, à compter du jeudi 11 mars minuit au samedi 13 mars minuit selon un communiqué la force de la défense israélienne. Le communiqué évoque des raisons de sécurisation des frontières israéliennes avec la Cisjordanie à l’occasion des fêtes juives qui ont lieu le week end. Avec une démagogie éhontée, le même communiqué indique, pour se faire une bonne conscience, qu’« au cours de la fermeture, le transfert des marchandises fonctionnera régulièrement et les personnes qui doivent passer par la région pour des raisons humanitaires, dont les patients en attente de soins médicaux, 1.500 professionnels médicaux, 1.100 travailleurs religieux, 550 enseignants et d'autres groupes professionnels seront autorisés à traverser la région, avec l'autorisation de l'Administration civile d'Israël ».Cette décision unilatérale et arrogante de l’autorité de l'Etat hébreu est prise en violation totale du droit de circulation des personnes et des biens du peuple palestinien et aucune grande puissance mondiale n’a osé lever le petit doigt pour dénoncer cette injustice qu’on pourrait qualifier d’un « je-m'en-foutisme international israélien ». A cela s’ajoute, l'approbation récente du Comité israélien de planification régionale de mettre en œuvre un projet de construire 1600 logements dans la colonie de Jérusalem-Est qui, rappelons-le se trouve dans le territoire palestinien.

Face à ce comportement irresponsable et belliqueux de l’Etat d’Israël, nous avons une communauté internationale (surtout occidentale) complètement dégonflée et démunie en raison de petits calculs liés à des intérêts économiques et stratégiques. Les états arabo-musulmans aussi ont complètement capitulé et n’ont aucune voix au chapitre pour sortir les territoires et peuples de la Cisjordanie de l’impasse dans laquelle ils sont condamnés depuis des décennies.

Dès lors, on ne pourra que convenir avec Gisèle Halimi, membre du Tribunal Russell sur la Palestine, quand elle affirme avec raison lors de l’émission « Ce soir ou jamais » sur « la justice et l’injustice internationale » de la chaîne française France3 : « Est-ce que les décisions de la justice internationale sont appliquées de la même manière partout et est-ce qu’elles ont force d’exécution ? Quand la justice internationale a condamné Israël d’avoir érigé en 2004 un mur en territoires palestiniens, l’Etat hébreu a pris cet avis comme elle a pris toutes les décisions de la cour internationale de justice, c’est-à-dire avec le mépris le plus total. Israël est hors la loi internationale. ».
 

Compte tenu de cet état de fait, on ne peut pas en effet espérer de voir une paix durable s’installer dans le Proche-Orient, car tous les efforts consentis vers une stabilité de cette belle région du monde ont été torpillés par Israël. Donc, l’activisme diplomatique de certaines grandes puissances occidentales pour réconcilier ces deux peuples, ne relève que de l’hypocrisie.

Mor DIEYE
mordieye@voila.fr